Mieux produire

Le futur est dans le pré

Drones, capteurs intelligents, logiciels de gestion des parcelles… Les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes sur les exploitations.

Moins de fatigue, une utilisation réduite et raisonnée des pesticides et des engrais, une irrigation plus responsable, des plantations et des récoltes effectuées au meilleur moment, des producteurs et des consommateurs plus proches… Un doux rêve ? Un monde des possibles à portée de quelques clics. En effet, le numérique et les objets connectés s’invitent dans les champs.


Désormais, des capteurs répartis sur l’ensemble de l’exploitation peuvent prévenir en temps réel des risques de sécheresse, des drones survolent les exploitations pour repérer la moindre anomalie dans le champ, et des logiciels enregistrent toutes les données d’une parcelle et permettent à l’agriculteur de prendre de meilleures décisions…

Pour « montrer comment les nouvelles technologies permettent aux agriculteurs d’être plus productifs, plus compétitifs et plus proches des consommateurs », cinq start-up (Agriconomie, Ekylibre, Miimosa, Monpotager, Weenat) ont fondé en février 2016 La Ferme Digitale. L’association souhaite « promouvoir l’innovation numérique pour une agriculture performante et durable ».

12829093_1668753746697359_5967602132971982999_o

Nelliana Douaoui, chef de projet et Karine Cailleaux, responsable communication de La Ferme Digitale, précisent les objectifs de l’association : « pour les start-up (13 au total), l’idée est de mutualiser les forces, être plus visible. L’autre objectif est de porter le digital dans le monde de l’agriculture et cela concerne les producteurs et les consommateurs. » Les nouvelles technologies permettent à l’agriculteur de connaître en temps réel l’état de ses terres, de ses plantes et de ses bêtes. Des gains de temps et d’argent pour le producteur qui peut pratiquer une agriculture plus respectueuse de l’environnement.

Laissez un commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

e3bc10c5603480f35c15df4a41914e00

Pourquoi les frites sont-elles des « french fries » chez nos voisins anglo-saxons ?

Lire l'article
capture-decran-2016-10-13-a-13.40.22-810x436

Quand la patate se transforme en fromage, ça donne du chato !

Lire l'article
6932541_16147e1a-3416-11e7-8f2b-3cf2a2696ece-1_624x390

Wiki Village Factory : un projet collaboratif en plein Paris

Lire l'article