Mieux vivre

Pourquoi les frites sont-elles des « french fries » chez nos voisins anglo-saxons ?

La question a de quoi agacer nos voisins belges qui revendiquent, à juste titre, la paternité des frites.

Plusieurs théories s’affrontent sur l’origine de l’expression « french fries », très utilisée chez les anglo-saxons. La première affirme que ce sont les Américains qui, pendant la seconde guerre mondiale, ont rencontré des soldats Belges qui leur ont fait découvrir les frites. Pensant qu’ils étaient Français, les GI’s sont rentrés au pays avec en mémoire l’expérience des « french fries ».

article-0-11B4C3B2000005DC-783_964x572

Selon une autre théorie, l’expression viendrait plutôt du vieil irlandais « to french », qui signifie couper en morceaux. En émigrant aux Etats-Unis au XIX et XXe siècle, les millions d’Irlandais auraient ainsi emporté et popularisé les « french fries ».

Pinterest

Pinterest

Enfin, une autre légende raconte aussi qu’en 1802, le président des Etats-Unis Thomas Jefferson, grand amateur de cuisine française, demanda qu’on lui serve des patates à la « french manner », expression reprise par la suite par le grand public.

53b1b4733a39645ed8c27f331d73099b

Bref, le problème de cette bataille de la frite, c’est que chacun raconte l’histoire à sa sauce.

Laissez un commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29df0a1fe5_50035717_pomme-terre-dr

La pomme de terre comme vous ne l’avez jamais vue

Lire l'article
Glanage5

Glanage 2.0 : quand le numérique la joue anti-gaspi

Lire l'article
ecole lakanal

À Roubaix, le zéro déchet s’apprend dès le plus jeune âge !

Lire l'article